Pourquoi le mot « Esquimaux » blesse les Inuits et les Groenlandais ?

Au Danemark, un glacier a dû renommer une de ses glaces parce que le nom, « Eskimo », était considéré offensant pour les Inuits, signifiant « mangeur de viande crue ». La marque centenaire Hansens Is a publié sur sa page Facebook un message expliquant que pour certains peuples le mot esquimau leur rappelle un passé empli d’humiliation et d’injustice. Elle ajoute alors sa décision de donner à son bâtonnet glacé un nouveau nom bien approprié. De nombreuses réactions négatives ont alors suivi cette annonce tant des critiques loufoques que des accusations de racisme.

Une ancienne polémique

Ce n’est pas la première fois que le mot esquimau est sujette à controverse. D’après Marc-Antoine Mahieu, le linguiste spécialiste de langue inuit et chercheur à l’INALCO, il y a de cela près de 20 ans que cette discussion se renforce. Dernièrement, une équipe canadienne de hockey, Les Eskimos d’Edmonton, a avisé qu’elle allait probablement à un changer prochainement de nom, et qu’elle en pleine réflexion à ce sujet. L’illustre dictionnaire Merriam Webster énonce effectivement qu’il s’agit d’un nom parfois offensant.

L’une des raisons fournies est la signification du mot qui signifie « mangeur de viande crue », ce qui est en effet dit et répète sur Wikipédia. C’est aussi la raison fournie par l’une des députées représentant le Groenland au Parlement danois, Aaja Chemnitz larsen.

Une autre hypothèse

Selon Marc-Antoine il est très peu probable que ce mot veuille réellement dire mangeur de viande crue. L’hypothèse la plus solide provient d’un linguiste qui avait prouvé que ce nom signifie « locuteur d’une langue étrangère », et donc rien de forcement offensant.

Une autre explication fausse provient du fait que bon nombre s’imaginent que le mot « esquimau » a été attribué aux Inuits par les colonisateurs blancs. Il s’agit là, encore d’une erreur car le terme vient des langues indo-européennes et non des blancs.

Même si le mot ne provient pas des colonisateurs, c’est bel et bien un exonyme.

L’histoire du nom des glaces

Un film à grand succès du nom de Nanook of the North ou Nanouk l’Esquimau en français, est sorti en 1922. C’est effectivement la popularité de ce film qui a inspiré les marchands de glace, qui étaient bien implantés dans les salles de cinéma.